Lire pour grandir (épisode #2)

Lire pour grandir (épisode #2)

2 Comments

A quelques jours de Noël, Ninon, du blog Petite Fleur Loves Books, est venue discuter avec nous de livres et de littérature jeunesse. Nous avons abordé l’importance de la lecture dans une vie, la place centrale de la littérature dans la pédagogie Charlotte Mason, puis elle nous a donné quelques astuces pour choisir un bon livre jeunesse, avant de nous livrer quelques uns de ses titres préférés pour les enfants de 0 à 12 ans. Vous pouvez écouter nos échanges ici:

livres pour grandir

(Le hasard du calendrier fait que l’excellent podcast Un festin d’idées vient de publier un épisode sur les living books. Pour approfondir et affiner votre connaissance de Charlotte Mason, je vous invite vivement à aller le consulter!)

De quoi avons-nous parlé?

Les livres et la littérature sont l’expression de la vie, pour comprendre notre existence, celle de l’autre, notre monde, nous aider à vivre et à survivre, aider les enfants à grandir et à se développer. Dans les livres on trouve tous les savoirs ; quand on sait lire on peut tout apprendre. Lire attise la curiosité, développe l’esprit critique et l’empathie , nourrit l’imagination, procure de la joie, fait voyager, génère plein d’émotions. C’est aussi se battre pour la liberté : les dictatures brûlent les livres…

L’éducation est une atmosphère, une discipline, une vie (Charlotte Mason)

La pédagogie Charlotte Mason se contruit, entre autre, autour des livres, mais pas n’importe lesquels ! On parle dans ce contexte de livres vivants (living books) grâce auxquels sont abordés de multiples sujets (histoire, géographie, sciences naturelles, art…). 

Qu’est-ce qu’un living book ?

C’est un ouvrage qui rend un sujet précis vivant et attrayant. Plus passionnant et instructif qu’un manuel scolaire, il aborde un sujet en parlant des histoires derrière ce sujet. Toujours offert en texte intégral, il aborde des thèmes intemporels. Le living book apporte une nourriture intellectuelle riche, véhicule d’importantes valeurs humaines (responsabilité, courage, amitié). En lisant l’ouvrage, les enfants connaissent la satisfaction de lire quelque chose qui les touche personnellement, ce qui permet de s’identifier aux personnages, de faire la part entre le bien et le mal. Le living book aborde ainsi des notions de morale, mais permet aussi de toucher des thèmes plus difficiles : le bien et le mal, le deuil, la peur, la sécurité, les émotions difficiles sont plus faciles à aborder par le biais du conte que par un livre consacré uniquement à ce sujet.

Un living book n’est pas forcément un livre classique ! Ce peut être une biographie, une fiction historique, une œuvre classique, illustrée ou non, des recueils de fables, de contes de fée, des albums illustrés, une BD, un manga, un documentaire… Lire tous les genres permet aussi de développer son esprit critique.

Qu’est-ce qui fait qu’un livre jeunesse sera plus un living book qu’un autre ?

Le choix est exigeant : textes et illustration doivent être en cohérence, sans vulgarité, sans simplification à outrance. Les enfants ont une intelligence du texte qui est différente de la nôtre ; tout en comprenant beaucoup de choses, ils aiment se laisser bercer par la poésie, la rythmique, la sonorité des mots. Il y a toujours beaucoup de dimensions dans un bon livre; si on lit une oeuvre à différentes étapes de son existence, on n’y piochera pas la même chose. N’ayons pas peur d’offrir des œuvres ambitieuses aux enfants ; il ne faut surtout pas les sous-estimer. Donnons-leur accès à toute la subtilité des émotions, à un vocabulaire recherché, au passé simple et au subjonctif !

Sachant tout cela, que glisser en dernière minute dans la hotte du Père Noël ?

(Vous trouverez ci-dessous des liens vous conduisant alternativement sur le site des Libraires indépendants, Cultura, la FNAC et Amazon. De quoi trouver votre pépite juste à temps pour le 25!)

Pour les tout petits, de 0 à 3 ans

les livres de Gyo Fugikawa. On les trouve maintenant seulement en anglais, mais en brocante, on peut dénicher des merveilles!

Les bons amis, Roule galette (Classiques du Père Castor) : pour la répétition, la petite musique, que les jeunes enfants apprécient beaucoup. 

De 3 à 6 ans

Apoutsiak, le petit flocon de neige (Paul-Emile Victor, Editions Père Castor, Collection Les enfants du monde) : parle de la vie, de la mort, de la spiritualité et du monde de l’enfance.

Le grand voyage de Mademoiselle Prudence (Charlotte Gastaut, Editions Père Castor): célébration de l’imaginaire, superbe album, très beau cadeau.

le bonhomme de neige, Briggs

Le bonhomme de neige (Raymond Briggs, Editions Grasset Jeunesse): beau et triste à la fois.

Je suis la méduse (Béatrice Fontanel, Alexandra Huard, Editions Les Fourmis Rouges)  : la vie d’une méduse racontée par une méduse, très poétique

Les contes de Beatrix Potter (Editions Gallimard Jeunesse)

De 6 à 9 ans

On peut lire tous les contes: contes du monde, contes d’Andersen… 

contes de perreault

Les contes de Perreault illustrés par Gustave Doré (Editions BNF)

Les contes de la rue Broca, Contes de la folie Méricourt (Pierre Gripari, Editions la Table Ronde).

Toto l’ornithorynque (Yoann, Eric Omond, Editions Ecole des Loisirs)

Le Yark (Bertrand Santini, Laurent Gapaillard, Editions Grasset Jeunesse)

De 9 à 12 ans 

BD de Cape et de Crocs.

La quête d’Ewilan , Le monde d’Ewilan (Pierre Bottero, Rageot Editeurs):  fantasy française pour la jeunesse.

Miss Pook et les enfants de la lune (Bertrand Santini, Grasset Jeunesse) 

logo Petite Fleur Loves Books

Petite Fleur Loves Books  est un blog littéraire jeunesse actif depuis maintenant cinq ans. Ninon, qui fût libraire jeunesse en Australie, propose sur son site un catalogue exigeant de livres jeunesse, qu’elle a choisi avec soin, et qui couvrent une grande variété de sujets et d’âges. Ninon partage aussi très généreusement sur Instagram, où elle permet à ses abonnés de feuilleter certains des ouvrages qui lui ont plu.

Et quand un enfant ne lit pas, il joue! Ecoutez Alice nous parler des bénéfices du jeu dans le passionnant premier épisode du Podcast des Petits Pas.

En attendant notre prochain épisode, nous vous souhaitons une joyeuse semaine! 🙂


Related Posts

Rencontre avec Pascale, éducatrice spécialisée et A(T)SEM Montessori (épisode #3)

Rencontre avec Pascale, éducatrice spécialisée et A(T)SEM Montessori (épisode #3)

Pour ce troisième épisode, nous inaugurons une série qui me tient particulièrement à cœur : Les Rencontres. Je vous inviterai de temps en temps à rencontrer une personne dont le parcours, toujours en lien avec l’éducation, est intéressant. Intéressant parce que différent, parce qu’inspirant, parce que […]

A l’école de la forêt (épisode #5)

A l’école de la forêt (épisode #5)

Bonjour chers auditeurs et chers lecteurs ! Le début d’année a été marqué chez nous par des fêtes de famille et de très (trop) nombreux virus, d’où une petite défaillance dans le rythme de publication des podcasts… pour nous faire pardonner et vous remercier de votre […]



2 thoughts on “Lire pour grandir (épisode #2)”

  • Merci pour ce merveilleux podcast (mon porte monnaie vous remercie beaucoup moins).
    Très inspirant, éclairant, je suis tellement d’accord avec vous Ninon sur le fait de faire confiance à l’enfant, de lui offrir des livres pour élever son esprit, lui faire découvrir la beauté des mots, la musicalité d’un beau texte!.
    Le livre prend tellement de place dans ma vie, je crois d’ailleurs avoir transmis le virus à mon pitchou de 5 ans!
    Maïté, ces podcasts sont des trésors!
    Pascale

    • Merci Pascale pour ces mots si encourageants! Continuons à peupler le monde de rats de bibliothèque: il n’y a rien de plus éclairant, de plus réparateur, de plus réconfortant, de plus exaltant qu’un bon livre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *